Cours pour collégiens et enfants

Rappel : le tarif est divisé par deux pour le second élève ! (cours en binôme)

Réunion préalable

Une réunion avec les parents, puis en présence du jeune est indispensable. Elle n'est pas facturée et permet de se mettre d'accord sur les objectifs de mes interventions et sur les modalités de celles-ci (fréquence, durée, etc.).

Aide aux devoirs

Faire ses devoirs accompagné par un adulte permet d'une part d'éviter que l’élève ne perde son temps et s'angoisse quand il n'arrive pas à faire ses exercices, et permet d'autre part de rendre l'apprentissage plus agréable, car interactif - ce qui n'est pas possible en classe.

Le précepteur a une vision globale de l’apprentissage de l’élève, connait ses points forts et ses points faibles, et peut travailler ces derniers de la façon qui sera la plus adaptée. Contrairement à ce qui se passe en classe, dans le cadre de l'aide aux devoirs, c'est à l'adulte de s'adapter, et non au jeune.

De nombreux exercices peuvent être rapprochés des centres d’intérêt de l’étudiant, par exemple un enfant passionné par Minecraft sera ravi de faire une dictée, un thème ou une version, d'un chapitre de la documentation du jeu qui décrit une technique particulière qu'il ne connait pas encore.

Les devoirs peuvent également être l'occasion d'utiliser des outils comme les cartes heuristiques (mindmaps), sur du papier ou sur un ordinateur.

Mon rôle est de rassurer et d'accompagner dans la production des devoirs, que ce soit en expliquant certains termes compliqués (histoire, géographie, SVT, ...) ou en illustrant ce qui a été évoqué en classe par des exemples (à chaque fois que possible dans un domaine qui passionne l'élève). Pour les matières comme les mathématiques, il y a plusieurs façons d'expliquer les choses (comme il existe plusieurs manières d'effectuer une division), il est souhaitable de commencer par des exercices simples, rassurants, et de les compliquer au fur et à mesure.

Des séances de rattrapage sur un sujet précis peuvent être nécessaires. Cela peut se faire pendant les vacances scolaires ou la fin de semaine.

Déroulement de la séance

Avant le début de la séance une discussion peut avoir lieu avec les parents, en présence de l’élève ou pas, durant laquelle chacun peut faire ses remarques,

Le cours dure officiellement au minimum 1 heure. Il est possible que ma présence déborde, si par exemple nous nous autorisons quelques minutes pour décompresser entre deux matières avec une discussion non directement liée aux devoirs. Ce qui est facturé, c'est uniquement l'heure de travail effectif. Il est possible de décider conjointement d'une durée plus longue, bien sûr.

Environnement

Il est important qu'à mon arrivée :

⦔ le jeune ait pu se reposer un peu et manger son goûter, sinon il s'endort !

⦔ son espace de travail soit rangé : afin que l'on puisse rapidement trouver les livres et manuels

⦔ l'espace soit calme : pas d'entrées/sortie intempestives dans la pièce, etc.

⦔ son cahier de textes soit déjà sorti, afin de pouvoir le consulter dès le début de la séance connaître les devoirs

⦔ on puisse disposer de papier brouillon en quantité suffisante (ou d'un cahier dédié)

En amont de la séance, prévoir :

⦔ l'adresse email des parents, afin que je puisse leur envoyer des exercices ou bien des documents complémentaires à imprimer

⦔ éventuellement le partage du compte École directe ou application similaire, afin que je puisse préparer la séance (exercices, etc.)

⦔ une chaise et un verre d'eau (ou du thé) pour moi !

Moyens informatiques

Il ne sont pas obligatoires. L'usage d'une calculatrice est autorisée.

Si vous désirez mettre en place un nano-ordinateur, pour une somme « modique » (considérant le fait qu'on achète un ordinateur) voyez la solution proposée ci-dessous (Moyens informatiques) basée sur un Raspberry Pi.

Jeune codeuse avec son Raspberry Pi

Informatique, électronique

Les cours d'informatique ne nécessitent pas forcément un ordinateur. On peut par exemple démonter certains composants que j'amène (disque dur, composants électroniques, circuits intégrés, etc.), ou bien analyser des algorithmes de recherche en utilisant des cartes à jouer, et toutes sortes d'exercices de ce type, qui rentrent dans la catégorie de l'informatique sans ordinateur. Voici l'exemple d'un réseau de tri prêt à être imprimé. Les guides du professeur qui l'accompagnent sont sur le même site, classés par âge (5/7 ans, 8/10 an et 11/14 ans).

La maison est entourée d'informatique, c'est l'endroit idéal pour étudier les réseaux, le WiFi, les télécommandes, les fils, la fibre optique, etc.

L'informatique commence par l'électronique. Voyez le circuit ci-contre, il est interactif, et représente un élément de calcul (avec deux portes logiques). Il est possible de matérialiser ce montage avec de vrais composants.

Si vous voulez faire sortir un enfant trop casanier, il est possible de jouer à Ingress dehors ! Il lui faudra néanmoins un smartphone assez puissant. De plus, c'est gratuit :-)

Moyens informatiques

Si vous avez un ordinateur portable, celui-ci peut être utilisé pendant la séance.

Si vous désirez mettre en place un nano ordinateur permettant l'accès à Internet sous mon contrôle, c'est une bonne solution intermédiaire. Je peux vous proposer une solution à base de Raspberry Pi pour environ 150€. C'est un minuscule ordinateur grand comme un paquet de cigarettes mais qui marche parfaitement avec un (voire deux !) écran(s), un clavier et une souris.

On peut lancer utilise Scratch dessus.

Configuration minimum :

Raspberry Pi 4 4Go (8Go recommandé) [ 60 - 90€]

Boitier [ 10 € ]

⦖ Alimentation (5V/3A/15W) [ 10 € ]

⦖ Carte flash [ 10 € ]

⦖ Clavier / souris / écran [ 20 € (occasion) ]

Conditions, Tarif & Contact

Habituellement les cours ont lieu au domicile de l'étudiant/élève, mais ils peuvent également être mis en place par Webcam.

La première séance sera obligatoirement dédiée à la définition des objectifs à atteindre.

Le tarif est unique : 24€ de l'heure. 50% de réduction pour le second élève (cours en binôme).

Égalité filles-garçons

Ce que les garçons peuvent faire, les filles aussi, et inversement !